Lilian J.
... tinkerer since 1971

Nikon D40


Remise en route d'un appareil numérique

Une fois n'est pas coutume, cette fois-ci je remet en route un Nikon D40, un numérique APS-C de 6.1 Mpx.

Trouvé en vide-grenier pour rien du tout, il ne démarrait pas... chic alors, je vais devoir démonter

J'ai alors trouvé un lot de circuits imprimé sur la baie, et remplacé l'ensemble, ainsi que le moteur d'obturateur.

Une fois le dos et l'écran LCD enlevés, on commence par la carte principale :

une vis en haut à enlever et un fil à dessouder :

il faut aussi dessouder les 4 fils de batterie et de haut-parleur (buzzer, en fait) :

Voilà, la carte principale est enlevée. La grande carte orange est celle du capteur numérique, que je laisse en place :

pour sortir le bloc obturateur, il faut ôter le dessus :

Le moteur est le cylindre gris, à droite :

deux fils à dessouder, et l'ensemble vient (gaffe au condo du flash) :

une fois le moteur enlevé, il faut nettoyer les engrenages et les pistes du capteur des fin de courses de l'obturateur :

une vue des pistes :

le moteur est changé, on peut donc remonter. On cale l'ensemble du système en alignant les traits :

et le remontage se fait dans l'ordre inverse. Si tout va bien, batterie chargée et tout roule !

Ce fut bien le cas, il a démarré sans souci, et déjà pris pas mal de photos (dont celles de Cancale).

Bref, le voici armé d'un Soligor manuel :

Il est fin prêt pour de nouvelles aventures !

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont libres, et ouverts à tous/toutes. Néanmoins, les règles de politesse s'appliquent en ces lieux, cela va sans dire.
Ainsi, les commentaires malséants, haineux, racistes, trollesques... ne sont pas tolérés, et seront effaçés.

 

 

Quelle est la troisième lettre du mot fmbfi ?

 

Fil RSS des commentaires de cet article