Lilian J.
... tinkerer since 1971

Gousset à moustaches


Réfection d'un gousset un peu particulier

L'occasion faisant le larron, j'ai chiné ce gousset il y a quelque temps pour un simple bifton... mais pas au hasard, hehe :

Image

 

Image

 

Image

 

Sur place j'ai demandé un cutter, et j'ai ouvert le monsieur sous les yeux curieux des vendeurs... ce qui m'a permis d'apercevoir un mécanisme à cylindre ayant évolué vers un échappement à ancre suisse... mis côte à côte, on voit très bien que les deux mécanismes sont parents :

Image

Sur la cuvette, il est gravé "Ancre ligne droite - dix trous & 3 levées en rubis", cela + l'échappement permettent de dater ce gousset vers 1840-1850... pas tout jeune quoi ! :)
En comptant, on a 8 rubis sur le train de rouage + 3 en levées (2 ancre + 1 balancier) + 4 pour le balancier (pivots + cp) = 15 rubis... or il est marqué "10 trous en rubis"... en fait, il ne s'agit que de compter les trous réellement percés dans la platine : 8 au train de rouage + 2 au balancier (pont et platine) = 10, le compte est bon ! Bien loin de l'inflation de rubis superfétatoires qui prévaudra un siècle plus tard... ;)
Bon, on commence à ouvrir, car il ne fonctionne pas, et il faut le réviser de toute façon ! Ouverture côté verre (en verre bombé, effet loupe garanti !) :

Image

 

Image

 

Image

 

Bien sûr, le poc à deux heures ne passe pas inaperçu... ce qui est également remarquable c'est la taille du sous-cadran, et sa fabrication 'artisanale'... on dirait qu'il a été réalisé par enfoncement plutôt que fraisage ou polissage... à tel point qu'il y a des traces de bulles dans l'émail !
Un autre point, les chiffres... il n'y en a pas deux pareils, idem pour les chiffres romains et le chemin de fer n'est pas régulier non plus... bref, je suis quasiment certain que ce cadran a été réalisé et peint à la main. Pffff, quel job... même si ce cadran est 'simple'... :) Bon, d'ailleurs, faut le réparer, ce cadran :

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

L'ancien pied de cadran ne tenant plus en place, et ne permettant plus le maintien, j'en ai donc réalisé un nouveau... que j'ai 'cloué' dans le cadran, puis rebouchage :

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Voilà, pour l'instant, cela suffira bien, le cadran est bien centré et maintenu... au tour de la mécanique ! Le'ts go (remarquez les traçages au compas pointe sèche) :

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Le mouvement est assez propre, le balancier de belle taille et il lui manque une vis... également, une belle ancre à moustache, anglée, même la platine est entaillée pour elle ! Notez la taille de la baguette... ah, d'ailleurs, on pourrait croire qu'il n'y a pas de rubis sur cette ancre... et pourtant si, les levées sont juste recouvertes (et donc non visibles) :

Image

 

Image

 

Image

 

Le reste du rouage suit, sans problème particulier... il est juste nickel ! :) Par contre, il y a un souci côté barillet :

Image

 

Image

 

le cliquet de l'arbre est mort, en de toute façon, il n'est pas d'origine car trop long... je dois en adapter un, tout en surveillant la hauteur du barillet par rapport à la platine et aux rouages de minuterie. Au final, il me faudra le limer, puis mettre une paire de cales sous le pont afin de gagner en hauteur... et faire une rondelle de calage dans le barillet :

Image

 

Image

 

Image

 

Impec, plus rien ne frotte, barillet à bonne hauteur, pont nickel et le boitier se ferme ! Yesss ! :blob8: Bon, le balancier, maintenant... j'ai tenté avec une vieille vis (en haut) :

Image

Trop légère... et bof... bon, apuka :

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

j'ai donc refabriqué cette vis, suivant le procédé ci-dessus... mise en place, puis équilibrage et montage :

Image

 

Image

 

Image

 

Il fonctionne impec', ne me reste plus qu'a régler... bon, bien sûr, je ne cherche pas la précision absolue sur 18 positions ni la compensation thermique à 25 températures... mais juste qu'il fonctionne, et tienne à peu près l'heure pour être portable au quotidien :) En tout cas, il cavale dur (pff, ce bruit, on dirait un réveil !) :
 



et une fois le remboitage effectué, le résultat est plutôt sympa, le mécanisme se laisse bien regarder :

Image

 

Image

 

Image

 

Image

 

Je n'ai pas trop forcé sur le nettoyage de l'argent, histoire de lui laisser une patine, du "vécu", qu'il fasse son âge quoi... j'aime bien :)
Voilà, maintenant le reste n'est qu'affaire d'ajustements et de réglages, ce qui se fera tranquillement, au fil de l'eau...également le cadran, il va falloir lisser la peinture, puis refaire le chiffre romain... en tout cas, il fonctionne, ce qui vu son âge est déjà bien, très content je suis ! difus_banana

J'espère que cela vous aura plu, intéressé, amusé... et à la prochaine ! :blob8:

 

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont libres, et ouverts à tous/toutes. Néanmoins, les règles de politesse s'appliquent en ces lieux, cela va sans dire.
Ainsi, les commentaires malséants, haineux, racistes, trollesques... ne sont pas tolérés, et seront effaçés.

 

 

Quelle est la première lettre du mot vitcq ?

 

Fil RSS des commentaires de cet article