Lilian J.
... tinkerer since 1971

En 1900... saint Malo


Petit retour en arrière, avec une série de photo sur verre...

Un matin de vide-grenier... une table, une boite, un instinct, je regarde...et y découvre tout un lot de plaques photo sur verre du début du siècle !

Car avant que la pellicule ne soit inventée, la photo se pratiquait avec une émulsion sensible étalée sur une fine plaque de verre.

Une seule photo par plaque, et il fallait charger les châssis un par un, dans le noir, avant de les exposer. Puis de les développer.

Et l'on obtenait enfin des négatifs sur verre, qui devenaient des photos (finalement !) après tirage sur papier. Pas simple...

 

Il y a 80 négatifs donc, quelque-uns sont bien abimés et mal exposés, mais le reste est largement visible, une fois scanné.

Vu l'état des plaques, j'étais probablement le premier à voir ces images depuis 50 ans, facile... au minimum...

C'est émouvant, cela remue quand même, une telle fenêtre ouverte sur le passé...

Quelqu'un, il y a longtemps, a jugé bon de transporter un matériel cher, encombrant et lourd pour saisir ces instants, les voler au temps qui passe...

Ces gens, qui étaient-ils, que faisaient-ils, que devinrent-ils... ? Et bien plus tard, d'autres les regardent, encore, étonnés, curieux...

Au vu des cheveux des dames (gros chignon sur la tête) et des habits des messieurs, on peut penser que ces images ont été prises vers 1900-1905.

Presque 120 ans...

Dire que ces lieux nous semblent familiers... voici le sillon et le casino, tels qu'ils se présentaient dans les années 80 :

Notez bien les hangars à droite, au bord du bassin, les rails... on les retrouvera plus bas...

Le casino, vu de la plage du Sillon (à gauche sur la carte postale), mais en 1900 :

L'ancien casino a disparu dans les bombardements de 1944, comme l'escalier en bois... mais les brise-lames sont restés :

Saint Malo c'est aussi la plage (tour Bidouane, vue de la plage de bon-secours) :

Mais on reste bien habillé à l'époque, avec chapeau et voilette ! Mêmes les pelles appellent un canotier... il y a aussi la baignade :

Agrandissons, pour mieux distinguer les baigneurs intrépides :

Bon, visiblement, l'époque n'est pas encore au maillot ou au bikini... 60 ans plus tard, par contre...

Après toutes ces péripéties, c'est l'heure du réconfort :

Arrêtons-nous un instant sur ces visages... et ces regards...

 

Il existe un site pour coloriser des photos (https://colourise.sg/) et j'ai fait le test :

On ne doit pas être très loin de la réalité...

Peut-être sont-ils allés admirer l'un des trois classe framée, les tout derniers contre-torpilleurs français, juste lancés en 1901 :

En couleurs :

Et de finir par le tour des bassins à flots en guise de promenade digestive, avant que de rentrer à la maison :

Ici, nous sommes sur les quais de Terre-neuve, autour du bassin Duguay-trouin.

Voyez la carte postale plus haut, on reconnait très bien les lieux.

Les personnages (et le temps) me semblent différents sur cette photo, malgré tout il est tentant de les associer au corpus.

Dommage que le nom du bateau soit caché...

Justement, la maison... un petit coup de train, et on y est !

Nous ne sommes pas en hiver, mais aux beaux jours, la photo est juste sur-exposée... mais l'on y retrouve bien nos personnages !

Sans certitude, je pense qu'il s'agit de la gare de Dol de Bretagne.

Le personnel de maison est d'un côté, et les propriétaires de l'autre :

Voilà, fin de la petite ballade Belle Epoque, mais nous retrouverons plus avant nos personnages dans quelque temps...

Affaire à suivre ! La suite est ici !

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont libres, et ouverts à tous/toutes. Néanmoins, les règles de politesse s'appliquent en ces lieux, cela va sans dire.
Ainsi, les commentaires malséants, haineux, racistes, trollesques... ne sont pas tolérés, et seront effaçés.

 

 

Quelle est la dernière lettre du mot vpwmuu ?

 

Fil RSS des commentaires de cet article