Lilian J.
... tinkerer since 1971

Paris sera toujours Paris...


Escapade parisienne... en Pentax MX !

Afin de compléter mon Pentax MX et son 50mm, j'ai acheté un lot d'objectifs SMC tout neufs en vide-grenier, il y a déjà 2-3 ans...

Et, ayant à faire sur Paris, ce fut l'occasion de tester ce superbe 24mm 2.8 :

On pourrait difficilement faire plus neuf... aucun manque de peinture, aucune trace d'usure, aucune rayure, aucun champignon...

il sort de l'usine ! Et pourtant, il date bien de 1975-76...

Donc je charge le MX avec une FP4, prends le train, le 24mm... et zou! Montparnasse :

Bah ui, c'est un 24mm... pas un 50mm... on voit très bien les perspectives et les lignes de fuite !

Charles de Gaulle étoile :

Voilà, ça c'est fait.

Un petit tour sur les Champs Elysées, dans la galerie des Arcades (1928), laquelle accueillait le Lido en sous-sol (jusqu'en 1976) :

J'apprécie beaucoup le côté Art Déco, et cette magnifique verrière Lalique...

Filons maintenant voir le pont de Bir-Hakeim, nommé d'après la bataille, en Libye (1942) :

la première brigade française libre tient tête aux allemands et italiens, ce qui permettra aux  brittaniques de se replier puis de triompher à El Alamein :

Ah oui, il a également figuré dans le film "Inception" en 2010.

La ligne de métro passe juste au-dessus, et l'on a un point de vue magnifique sur la tour Eiffel et la Seine :

C'est aussi un haut lieu de la photo de mariage... et des Rolls de location (j'ai effacé la plaque, on ne sait jamais...) :

Le pont, la mariée et son bouquet...

De l'autre côté :

Ne me reste plus qu'à flâner le long des quais de Seine (très sympas, par ailleurs) par ce temps splendide :

Oui, c'est bien Paris centre ville...

Tout ceci pour enfin arriver au but de ma visite, le monument le plus connu de Paris : la tour Eiffel !

Superbe ouvrage métallique, surprenant de légèreté, agrémenté de dentelles d'acier :

cadrerais mieux la prochaine fois...

Les festons :

Tout l'ensemble repose sur ces quatres piliers en poutrelles (les deux autres sont derrière moi, bien sûr) :

L'on en saisit bien mieux la taille et la finesse progressive par l'extérieur :

La même arrête court du sol au sommet :

Mon fidèle MX fonctionnant à la perfection, je mitraille (pacifiquement !) la tour :

impression de hauteur :

 

La structure de la plate-forme du 1er étage :

les escaliers, pour les courageux (mal aux jambes rien que de les regarder...) :

C'est que c'est quand même haut à grimper, hein :

Trop de monde, hélas, pas assez de temps... je monterais une autre fois, car je ne manquerais pas d'y revenir, on ne s'en lasse jamais !

Voilà, fin de la petite escapade, toutes les bonnes choses ont une fin... ma dernière photo sera pour la station de Bir-Hakeim :

A la prochaine, Paris !

Et donc alors, ce fameux 24mm ?

Je dirais qu'il s'est très bien comporté, il est au top vers f:8-f:11, et surtout permet des plans beaucoup plus larges que mon 50mm.

C'est un objectif que je vais bien sûr conserver, et essayer encore !

Faudrait voir ce qu'il donne sur des plans plus rapprochés, comme avec la Rolls, par exemple...

 

@ suivre !

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont libres, et ouverts à tous/toutes. Néanmoins, les règles de politesse s'appliquent en ces lieux, cela va sans dire.
Ainsi, les commentaires malséants, haineux, racistes, trollesques... ne sont pas tolérés, et seront effaçés.

 

 

Quelle est la troisième lettre du mot kadqc ?

 

Fil RSS des commentaires de cet article