Lilian J.
... tinkerer since 1971

Château de Coucy


J'aime bien les brocantes, on y trouve de tout : de vieux appareils photo, des assiettes, un peu d'horlogerie... bref, de tout !

Ainsi, dans une brocante photo, j'ai chiné un beau lot de plaques photos sur verre, une centaine environ, du début du siècle.

Une bonne partie est dite stéréoscopique : ce sont deux photos prises au même instant, mais décalées.

Pour ce faire, il faut un appareil spécial, de ce type :

source : wikipedia

On regardera ensuite les clichés (positifs, donc) avec un visionneur approprié :

 

source : antiq-photo.com

Si tout va bien, on verra alors les photos en 3D, magique ! Voici d'ailleurs l'une de ces plaques :

Effectivement, elles ne sont pas neuves, et elles ont un peu souffert... mais le sépia est là, et elles restent largement exploitables, une fois scannées, puis légèrement corrigées.

Les présentations étant faites, rentrons dans le vif du sujet... dans ce lot de plaques donc, une série  m'a interpellé : celle sur le château de Coucy.

Il s'agit d'un château médiéval situé dans l'Aisne, et (re)construit vers 1225 par Enguerrand III de Coucy. Il en fait un grand palais, qui sera démantelé en 1652 pour servir de carrière de pierres.

Il est acquis par l'état en 1848, et est restauré par plusieurs architectes, dont Viollet-le-Duc .

Occupé par les allemands de 1914 à 1917, il est dynamité lors de leur retraite. Hélas.

28 tonnes de cheddite furent placées dans le donjon et plus de 10 tonnes dans les tours du château. Pour les trois portes d'entrée de la ville, de plus petites charges furent utilisées.

L’explosion eut lieu le 27 mars 1917. Au même moment, la ville de Coucy-le-Château-Auffrique fut bombardée et dévastée par des tirs d’artillerie.

Histoire de situer, Coucy est ici :

Avant-guerre, ce château était bien connu pour son donjon (54m, le plus haut d'occident), et était très touristique, pour preuve l'organisation d'excursions :

Nous voici donc en belle compagnie, partis pour une visite du château de Coucy, près de Coucy-le-château-Auffrique.

On note les appareils photos stéréoscopiques, les moustaches, chapeaux, voilettes et tenues d'époque (bien sûr !)...

Mais que visitaient ces gens ? Eh bien ceci, entre autre :

Trouver le chateau fut très facile, merci au photographe ayant eu la délicatesse d'inscrire les lieux sur les plaques...

Les tours sont toujours en place, pas encore dynamitées... on en déduit qu'on se situe avant 1917, et certainement avant 1914 : je ne pense pas que les allemands en guerre auraient apprécié une excursion photo de ce genre !

Une vue de l'entrée :

Regardez bien au centre, on voit l'un des photographes chargeant sa plaque... agrandissement :

En extérieur maintenant, une des portes (aujourd'hui détruite) :

Et de nos jours :

Photographe : René Beideler / Sources : Structurae

Prise à l'extérieur du château, cette plaque montre très bien le grand donjon, ses créneaux et ouvertures. Il survole le château, en effet, il mesurait 54 mètres de haut... sans toiture.

Vue des tours, de l'autre côté :

Ainsi, tours, courtines et donjon sont toujours entiers... pour quelques années encore...

Et enfin, la porte de Laon :

et telle qu'elle est, en 2017 :

source : wikipedia

Ainsi se termine cette excursion réalisée il y a plus de 100 ans, entre les murailles d'un château maintes fois ruiné et maintes fois reconstruit... mais toujours présent, témoin de plusieurs passés.

Toujours intéressant de tomber sur ces boites de photos anciennes, il y en aura d'autres... à suivre, donc !

 

 

Pour aller plus loin :

chateau-coucy.fr

wikipedia : coucy le chateau auffrique

château de Coucy

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont libres, et ouverts à tous/toutes. Néanmoins, les règles de politesse s'appliquent en ces lieux, cela va sans dire.
Ainsi, les commentaires malséants, haineux, racistes, trollesques... ne sont pas tolérés, et seront effaçés.

 

 

Quelle est la dernière lettre du mot jayy ?

 

Fil RSS des commentaires de cet article