Lilian J.
... tinkerer since 1971

Caffenol


Développement photo au café : le Caffenol !

Voici un mode de développement alternatif, sans produits chimiques toxiques : le caffenol !

Ki cé, Kéceussé ?

En fait, il s'agit un mélange d'eau, de café, de carbonate de sodium et de vitamine C... cool, un truc pas toxique, le carbonate n'étant que de la lessive !

[mode Geek on]
Il s'agit d'un révélateur, il va révéler (justement) l'image latente formée au sein de la pellicule exposée, image non visible à ce stade. Un bain d'arrêt stoppera son action, puis un fixateur permettra de dissoudre
les grains non exposés restants, on aura une chouette péloche qui se conservera ad vitam aeternam... normalement
[mode Geek off]

Par contre, je n'ai pas de vitamine C... pas grave, on fera sans !

Okay, j'ai justement une péloche N&B de dispo, le carbonate qui sèche depuis 15 jours, du café bas de gamme, un peu de sel et de l'eau déminéralisée... apuka !

Alors, on met le carbonate dans l'eau, on touille pour bien le dissoudre, on met le café en touillant, puis le sel, et on attend un peu que les bulles/mousse réduisent.
Pendant ce temps, on met le film en place dans les spires, puis la cuve est fermée, et devient ainsi étanche à la lumière.

les produits pesés, et mis à température


Image

Image


On touille, puis on verse dans la cuve, et c'est parti pour 35 minutes !
Image

Image

Image


- on retourne 20 fois la cuve dès le départ, puis 5 inversion tts les 3 minutes, jusqu'à 18 min, puis 5 inversions ttes les 5 minutes,
- on vide la cuve, on rince 1 fois, on stoppe (perso 1 volume de vinaigre blanc pour 3 d'eau),
- on fixe (fixateur Kodak en poudre, 2 minutes et 4 retournements),
-on rinçe :
---> remplir, retourner 5 fois, vider.
---> remplir, retourner 10 fois, vider.
---> remplir, retourner 20 fois, vider.
---> remplir, retourner 30 fois, vider.

si cela interesse qq'un, j'ai même fait un xls de la procédure

Et là... on peut ouvrir la cuve... en espérant que tout est ok, bien fixé pour que la lumière ne noircisse pas tout, qu'il y a des photos.... :

Image

eeeeh, il y en a, ouéééé ! Je puis donc sortir le négatif, et le faire sécher suspendu :

Image

Et une fois les négatifs passés au scan :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

(Pentax MX, SMC Pentax 50mm 1:1.7, Ilford FP4+ 125)

Perso, je trouve le résultat surprenant, avec un grain très fin, pas trop d'ombres et de jeux de lumières car prises soleil au zénith, mais bon, elles ont quand même un chouette piqué

Par contre, celles sous la pluie rendent très bien (AMHA), tant les reflets que les textures.

Bref, très très surpris et hypra-content, d'autant qu'étant amateur de café, un tel procédé ne pouvait que me combler : l'expérience sera retentée, soyez-en sûrs !

@ la prochaine, donc !

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont libres, et ouverts à tous/toutes. Néanmoins, les règles de politesse s'appliquent en ces lieux, cela va sans dire.
Ainsi, les commentaires malséants, haineux, racistes, trollesques... ne sont pas tolérés, et seront effaçés.

 

 

Quelle est la quatrième lettre du mot rnklmw ?

 

Fil RSS des commentaires de cet article